Monday, December 10, 2007

PRENOMS ETRANGES

Prénoms

Si on suit les naissances sur le journal on est très surpris par les noms donnés aux nouveau-nés. Autrefois il fallait suivre une liste sévère mentionnée sur le calendrier et basée sur les noms bibliques et d’autres d’usage que portaient les saints.

A la révolution française on a essayé d’introduire des Kléber ou Waldeck qui à l’origine étaient des noms de famille. En Angleterre et aux Etats-Unis depuis longtemps on utilise des noms de famille comme prénoms surtout si le nom de famille est très banal ou commun.

En France jusqu’ici il était au départ assez difficile de nommer sa fille Violette ou Glycine puis ces prénoms ont pénétré. Récemment on obligeait les parents à appeler leur fille Christel et non Christelle sur la base d’un dictionnaire des noms de famille ! Sinon il fallait aller voir le tribunal pour avoir une autre orthographe.

Tout d’un coup toutes les barrières se sont levées après une loi, il n’y a plus de garde-fou, les parents peuvent appeler le môme carotte ou patate sans objections.

Cette pauvre orthographe en est la première victime. La seconde victime se manifeste comme manque d’imagination. C’est la mode aux prénoms courts comme Téa, Téo, etc. Enzo pour une fille !

Le nom jadis chez tous les peuples était une occasion de fête car qu’on le veuille ou non ça caractérise l’enfant. En URSS ils avaient essayé Oxygène ou Rendement mais ils sont vite revenus à Pierre et Olga.

En France ce qui frappe ce sont les prénoms étrangers illisibles et imprononçables. De plus ils sont uniques et typiques d’une certaine « culture » car s’il y en avait plusieurs, ce qui est permis et gratuit, l’enfant une fois adulte pourrait prendre un des autres prénoms. Mais non, ils ne lui en donnent qu’un.

Aujourd’hui, d'après le journal (voir la suite) une petite fille s’est fait nommer BOUHAFS. Boubou serait plus marrant. D’où cela vient-il ? Renseignement pris c’est un prénom arabe masculin et un nom de famille qui signifie LION. Vous la voyez à l’école se faire appeler BOUHAFS (sans A à la fin comme tous les noms de filles arabes ?) ! Il suffit de voir le film « Plafond de verre » pour s’apercevoir des inconvénients de porter un nom radicalement obscur et pour se rendre compte que ce n’est pas un cadeau alors qu’avec la vie c’est ce qui est le plus gratuit et le plus libre si on a un peu de bon sens.

Si on veut exalter sa culture, pour éviter ce genre d’ânerie il faudrait revenir à une liste de prénoms classiques obligatoires qu’on peut faire suivre de BOUHAFS ou n’importe quoi en second lieu. On éviterait ainsi d’affubler les enfants de handicaps facilement évitables. (Le journal s’est peut-être trompé : il a oublié le A en finale).

Sur un autre journal (voici la suite, plus logique), pour la même fille, BOUHAFS est le nom de famille et le prénom est SHAÏNESE, ce qui est nul en français mais ressemble furieusement à l'anglais Chinese (prononcé Tchaïnise) qui veut dire Chinoise.

Le raisonnement sur les prénoms est le même.

Par conséquent, il faudrait un prénom du pays et un prénom » bizarre » supplémentaire si on en veut. C'est le cas souvent adopté par des Asiatiques, des Juifs, etc. et tous les gens qui réfléchissent un peu.

Par exemple, une Vietnamienne se nomme Marie, plus Tuyêt (= neige). Les Juifs pour passer inaperçus et donc pour être libres s'appellent Jean-Claude, Maurice,Thierry ou Patrick.

Qu'ils s'appellent autrement, en plus, pour des raisons religieuses ou autres, on s'en fout.

Ca leur évite d'être classés immédiatement dans une catégorie ethnique ou religieuse, qui ne regarde qu'eux, la catégorie religieuse étant la pire de toutes dans un pays soi-disant laïque.

Souhaiter que tout enfant ait au moins un prénom francophone c’est l’aider dans la vie et non faire montre d’une mentalité étriquée.

Même si dans 100 ans il y aura peut-être plus de descendants de non-Européens que de Gaulois, il est de fait que la France est un Pays de langue française. Il faut respecter ce ciment et en tenir compte.

M.Th.7 déc.2007



No comments:

About Me

My Photo
discovered a lot on HANDEDNESS and ignorance of DOMINANT brain hemisphere